Inicio Villancicos Villancicos en francés

Venez, ô fidèles, joyeux et triomphants,
Ô venez, ô venez à Bethléhem!
Venez regarder ce grand roi des anges!
Venez et adorons-le,
Venez et adorons-le,
Venez et adorons-le,
Jésus, le Christ!

Venez, divin Messie,
Sauvez nos jours infortunés;
Vous êtes notre vie,
Venez, venez, venez!

Ah! descendez, hâtez vos pas,
Sauvez les hommes du trépas,
Secourez nous, ne tardez pas.

Voyez couler nos larmes.
Grand Dieu, si vous nous pardonnez,
Nous n’aurons plus d’alarmes:
Venez, venez, venez!

Venez, divin Messie,
Sauvez nos jours infortunés;
Vous êtes notre vie,
Venez, venez, venez!

Ah! désarmez votre courroux,
Nous soupirons à vos genoux,
Seigneur, nous n’espérons qu’en vous.

Pour nous livrer la guerre,
Tous les enfers sont déchaînés,
Descendez sur la terre,
Venez, venez, venez!

Venez, divin Messie,
Sauvez nos jours infortunés;
Vous êtes notre vie,
Venez, venez, venez!

Que nos soupirs soient entendus!
Les biens que nous avons perdus
Ne nous seront-ils pas rendus?

Seigneur, vos saints oracles
À tous les siècles étonnés
Promirent ces miracles,
Venez, venez, venez!

Venez, divin Messie,
Sauvez nos jours infortunés;
Vous êtes notre vie,
Venez, venez, venez!

Si vous venez en ces bas lieux,
Nous vous verrons victorieux,
Fermer l’enfer, ouvrir les cieux.

Nous l’espérons sans cesse;
Les cieux nous furent destinés:
Tenez votre promesse;
Venez, venez, venez!

Venez, divin Messie,
Sauvez nos jours infortunés;
Vous êtes notre vie,
Venez, venez, venez!

Ah! puissions-nous chanter un jour,
Dans votre bienheureuse cour,
Et votre gloire et votre amour!

C’est là l’heureux partage
De ceux que vous prédestinez:
Donnez-nous-en le gage:
Venez, venez, venez!

Oh, quand j’entends chanter Noël
J’aime revoir mes joies d’enfant
Le sapin scintillant, la neige d’argent
Noël, mon beau rêve blanc.

Oh, quand j’entends sonner au ciel
L’heure ou le bon vieillard descend
Je revois tes yeux clairs, Maman
Et je songe d’autres Noëls blancs

Rodophe était un renne
Dont on dit qu’il possédait
Un nez qui était vermeil,
Qui reluire paraissait.
Et tous les autres rennes
Se moquaient toujours de lui.
Ils ne lui permettaient pas
De leurs jeux de faire partie.
Une veille de Noël
Père Noël lui dit:
“Rodophe, avec ton nez si beau
Veux-tu guider mon traineau?”
Et puis les autres rennes
Lui crièrent cet heureux soir:
“De toi on se souviendra,
Rodolphe, à travers l’histoire!”

Les anges dans nos campagnes,
Ont entonné l’hymne des cieux;
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux:
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers, pour qui cette fête?
Quel est l’objet de tous ces chants?
Quel vainqueur? Quelle conquête?
Mérite ces cris triomphants?
Gloria in excelsis Deo (bis)

Ils annoncent la naissance
Du libérateur d’Israël.
Et pleins de reconnaissance,
Chantent en ce jour solennel :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Déjà les bienheureux anges,
Les Chérubins, les Séraphins,
Occupés de vos louanges,
Ont appris à dire aux humains :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dociles à leur exemple,
Seigneur, nous viendrons désormais,
Au milieu de votre temple,
Chanter avec eux vos bienfaits.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Lo más popular